Sculptures animalières – Sculptures corbeaux en verre


image_pdfimage_print

Art Verrier - Sculptures animalières et décoration intérieure - Corbeaux en verre sculptés au chalumeau - La Gacilly

Sculptures corbeaux en verre – Créations d’art et décoration intérieure

Sculpture ornithologique – Corbeau en verre et pose énigmatique

Cette sculpture de corbeau noir en verre, juchée sur une pièce de bois brut, observe le monde dans une pose énigmatique.
Une sculpture animalière empreinte de réalisme tant dans sa pose que son aspect.

Le corbeau sculpté en verre est représenté dans un cadre naturel, en hauteur sur la pièce de bois brut, dans une attitude familière, la tête légèrement penchée, comme intrigué.

Une pose familière déjà interprétée par des sculpteurs de renom comme Marcel-Edouard Sandoz (bronze), pour une sculpture animalière presque naturaliste, capable d’exprimer la substance de cet oiseau.

Sculpture épurée d’un corbeau en verre – Représentation naturaliste sur socle bois

A l’attitude familière du corvidé, s’ajoutent les marqueurs caractéristiques de cette race d’oiseau : un bec épais à la pointe recourbée, un plumage noir lustré, des ailes effilées et une queue cunéiforme.
Le verre de couleur noire rend hommage au style épuré de cette sculpture ornithologique, depuis le profilé de la tête jusqu’au corps de l’oiseau aux ailes repliées.

Courbes du bec, profilé de la tête, rondeurs du corps et des ailes amplifient le jeu des volumes et des reflets sur cette sculpture de corbeau en verre noir.

Une sculpture contemporaine de créateur verrier pour un objet d’art d’inspiration naturaliste qui n’exclut pas le jeu des contrastes artistiques.

  • Contraste de lignes entre la sculpture de corbeau aux lignes fluides et lisses et le bois du promontoire d’aspect brut.
  • Contraste de couleur entre le verre noir, plus profond encore pour les ailes et le bec, et les tons ocres du support bois.

Une pièce de sculpteur animalier, réalisée au chalumeau et posée sur un socle de bois brut.
Une sculpture de corbeau, pièce unique dans sa réalisation de verre et de bois.

Corbeau sculpté en verre sur socle bois – Sculpture d’un oiseau à la réputation ambivalente

Un oiseau à la croisée de deux mondes

Animal mystérieux et magique, le corbeau possède une réputation ambivalente, négative ou positive selon les croyances, les peuples et les siècles.
Messager, médiateur entre le monde des vivants et le monde des morts.
Dans les croyances anciennes (vikings, grecs, chinois), cet oiseau est chargé de symboles positifs ou négatifs selon la civilisation ou l’époque.
Odin possédait deux corbeaux observateurs et messagers, Hugin (Pensée) and Munin (Mémoire), qui vagabondaient de par le monde chaque jour et lui rapportaient ce qu’ils avaient vu.
Malheureusement, les croyances chrétiennes ont contribué à sa sombre réputation.
Une réputation dont il est aujourd’hui victime.
Depuis le Moyen-Age, son image dans les bestiaires médiévaux s’est associée à celle de la mort.
Son cri nasillard, son plumage aussi noir que le charbon et son opportunisme alimentaire allant jusqu’à la nécrophagie ont renforcé encore cette sinistre réputation.

  • Oiseaux de mauvais augure, annonciateur de malheurs à venir pour le genre humain.
  • Oiseaux porteurs de l’âme de prêtres iniques, impies, la noirceur du plumage étant assimilée à la noirceur de l’âme.

Le corbeau : un symbolisme ambivalent

Intelligent, opportuniste, grégaire, astucieux, vif et circonspect dans son comportement de chasse, il reste énigmatique.
Son symbolisme est d’ailleurs double : lumière ou noirceur, intelligence ou vile ruse.

Un récit mythique sur la création du monde, contée par le peuple Tlingit (Yukon et Alaska), même s’il se pare d’une aura positive, n’en reste pas moins ambigu.
Il fait état de l’apport inestimable du Grand Corbeau, parvenu à voler les étoiles, le soleil et la lune, et donnant ainsi la lumière au monde.
Un don cosmique, celui de la lumière certes, mais aussi un vol.
Ambivalence du conte, du personnage divin et de sa symbolique animale qui parvient à ses fins par sa virtuosité dans l’art de la fourberie, de l’imposture.

Le corbeau : une réputation encore sulfureuse

Aujourd’hui, il est associé à l’univers gothique, à l’univers festif d’Halloween et de ses maisons hantées mais sa réputation demeure.
Tristesse, malheur et décès lui sont associés.
Son nom est même entaché d’ignominie, puisqu’il est passé dans le langage courant comme synonyme de « dénonciateurs anonymes », nous renvoyant à un pan noir de notre histoire.
Mythologie, Histoire, langage, mémoire collective, la réputation de ce corvidé est lourde à porter.
N’oublions pas non plus qu’au cinéma, le corbeau fut un des contributeurs remarqués du film d’Alfred Hitchcock – les Oiseaux (1963).
Un film qui, dans la veine des films d’animaux tueurs, fut marqué par l’effet sonore des battements d’ailes, travaillés comme une partition musicale afin de créer un sentiment d’angoisse.
Dans leur soulèvement meurtrier contre le genre humain, cette prestation de corvidés est encore bien présente dans la mémoire des cinéphiles.

Corbeau et décoration intérieure – Un retour en grâce

Le bestiaire animalier est une source d’inspiration affirmée dans la décoration intérieure.
Et les oiseaux s’imposent sur les murs et les objets décoratifs à poser.

Avec ses luminaires « Corbeau », appliques et lampes à poser, déclinées en noir et en blanc, le designer Marcantonio Seletti a œuvré pour un retour en grâce de cet oiseau dans la décoration intérieure des années 2020.
L’art Verrier oeuvre lui aussi à cette réhabilitation du corbeau avec cette création artisanale initiée pour la première fois en 2020.

Sculpture corbeau Art Verrier – Un corvidé perplexe dans votre intérieur

Pour animer votre espace intérieur, le corbeau de l’Art Verrier, juché sur son promontoire de bois brut, est un choix à la fois tendance, affirmé et décalé.

  • Le matériau du socle en bois exprime simplicité et authenticité. Il viendra réchauffer votre atmosphère.
  • Son côté brut mettra en valeur les lignes fluides d’un corbeau sculpté en verre noir.
  • Le choix porté sur cet oiseau affirmera, quant à lui, votre personnalité et votre absence de préjugés.

Cette sculpture ornithologique trouvera aisément sa place dans votre intérieur.
Elle s’intègrera dans une déco nature, aux bois clairs, aux matières brutes et naturelles mais aussi dans une déco industrielle où l’association du bois et du verre ajouteront un supplément d’âme.

Sans oublier, cet air un peu penché du corvidé sculpté au chalumeau qui vous fera partager son air de perplexité, vous lancera chaque fois, à vous et vos invités, son regard interrogateur comme s’il était à l’écoute d’une pensée intérieure.
Une sculpture animalière, un bel objet d’art mais aussi un animal énigmatique, porteur d’émotions et de sens.

Une sculpture animalière d’exception réalisée par un artiste verrier.

Pour acquérir une sculpture naturaliste de corbeau noir en verre sur une pièce de bois brut, rien de plus simple :

  • Un contact direct avec Rhénald Lecomte au 02.99.08.12.46 – Port. 07.62.90.12.46
  • Un contact par courriel pour échanger sur votre projet, pour toute commande ou devis.
Copyright © Art Verrier
preloader